L’Iran a lancé « des drones et des missiles » vers Israël

0 486

L’Iran a lancé samedi « depuis son territoire » une attaque de drones contre Israël, a déclaré le porte-parole de l’armée israélienne dans une allocution télévisée. Les Gardiens de la Révolution ont confirmé une attaque de drones en cours contre Israël, selon médias d’Etat.

« En réponse aux nombreux crimes commis par le régime sioniste, notamment l’attaque contre la section consulaire de l’ambassade de la République islamique d’Iran à Damas et le martyre d’un groupe de commandants et conseillers militaires de notre pays en Syrie, l’armée de l’air de la Force aérospatiale du Corps des Gardiens de la révolution islamique a tiré des dizaines de missiles et de drones sur des cibles spécifiques à l’intérieur des territoires occupés », a déclaré la télévision d’État en citant les relations publiques des Gardiens.

Cette opération, baptisée « promesse honnête », a été « lancée avec l’approbation du Conseil suprême de sécurité nationale et sous la supervision de l’état-major général des forces armées », a précisé la télévision, en indiquant que ses détails seront bientôt « portés à l’attention du peuple héroïque d’Iran et des combattants de la liberté du monde entier ».

Dans les minutes ayant suivi le début de l’opération, le compte X du Guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, a republié un message affirmant: « le régime diabolique va être puni ».

Le 3 avril, l’ayatollah Khamenei avait déclaré qu’Israël serait « giflé » après les frappes aériennes qui lui ont été imputées sur l’annexe consulaire de l’ambassade iranienne à Damas, dans laquelle ont péri sept Gardiens de la Révolution, dont deux généraux de la Force Qods, qui intervient hors d’Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :