Revue de presse quotidienne de ce mardi 18 avril 2023

0 1 565

 

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi 18 avril 2023

L’Économiste

Cryptomonnaie: détails du dispositif en gestation

La volonté de combler le vide juridique en matière de crypto-monnaie est manifeste. En effet, le groupe de travail, mis en place par Bank Al-Maghrib, a bouclé la première mouture du projet de loi relatif aux crypto-actifs. Le sujet intéresse puisque plus de 1 million de Marocains possèdent des monnaies virtuelles. Ainsi, l’article 3 stipule que selon les activités, les intermédiaires en actifs numériques ou les émetteurs de jetons de monnaie électronique sont soumis à la supervision de Bank Al-Maghrib ou de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Les conditions et les modalités de l’exercice des activités sur actifs numériques sont fixées par voie réglementaire, sur proposition de Bank Al-Maghrib ou de l’AMMC, selon le cas. La liste des investisseurs qualifiés est fixée par l’AMMC. Il s’agit notamment des banques, des organismes de placement collectif en valeurs mobilières, des entreprises d’assurance et de réassurance et des organismes de pensions et de retraite….

Les Inspirations Éco

Industrie pétrolière: le Maroc apporte son expertise biotechnologique au Nigéria

L’Agence nationale de développement des biotechnologies (NABDA), Rahad Global Investment Limited, filiale nigériane de la société marocaine RVD Equipment Industries, et NNPC Energy Services Limited ont signé, récemment à Abuja, un protocole d’accord tripartite sur le déploiement de la biotechnologie dans l’industrie pétrolière. En vertu de ce protocole d’accord, les trois organismes vont s’associer pour utiliser la biotechnologie afin de résoudre les problèmes persistants de l’industrie pétrolière nigériane en amont et en aval, rapporte l’Agence de presse du Nigeria (NAN). Le directeur général de NABDA, Abdullahi Mustapha, a déclaré que l’utilisation des outils biotechnologiques permettait de résoudre les problèmes dans le secteur de l’industrie pétrolière.

Le Matin

La veille de sa rencontre avec le Chef du gouvernement, la CDT plus intransigeante que jamais

La Confédération démocratique du travail (CDT) n’en démord pas. Lors des négociations du dialogue social, elle refuse de transiger sur ses revendications, notamment celles liées aux engagements de l’accord du 30 avril 2022. La centrale syndicale accuse même l’Union marocaine du travail (UMT) et l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) de ménager le gouvernement et de ne pas insister suffisamment sur les doléances des travailleurs. La CDT maintient également l’appel à la grève dans le secteur public.

L’Opinion

Hausse du taux directeur: début de « pause » avant la décrue?

Après une longue série de resserrement de leurs politiques monétaires, un nombre croissant de banques centrales mettent une pause à la tendance haussière du taux directeur, malgré la persistance des pressions inflationnistes. Au Maroc, des observateurs de tous bords estiment que la vague inflationniste est derrière nous, et donc qu’une hausse supplémentaire du taux directeur par Bank Al-Maghrib (BAM) pourrait s’avérer inutile, voire contre-productive. Ils plaident ainsi en faveur du statu quo qui pourrait avoir un impact positif sur l’économie nationale si les conditions monétaires et économiques du marché mondial s’améliorent davantage.

Al Bayane

Réunions du printemps BM-FMI à Washington: la DG du FMI visite le pavillon du Maroc

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a visité le pavillon du Maroc mis en place au siège de cette institution financière, à l’occasion des réunions de printemps du Groupe de la Banque mondiale et du FMI à Washington. A cette occasion, Georgieva, qui était accompagnée par la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia FettahNadia Fettah, a mis en avant les atouts et le riche potentiel du Maroc, qui accueillera en octobre prochain les assemblées annuelles des deux institutions internationales. « C’est un avant-goût de ce qui nous attend à Marrakech », a lancé Mme Georgieva à l’issue de sa tournée des différents stands du pavillon.

Maroc Le Jour

Initiative Royale “Un million de cartables”: hausse de 3% des bénéficiaires

Le nombre de bénéficiaires de l’Initiative Royale « Un million de cartables » a connu, durant la saison scolaire actuelle, une hausse de 3 %, pour atteindre 4 millions 700 mille élèves, a annoncé le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa. En réponse à une question sur les « Programmes d’aide sociale », posée par les groupes de la majorité lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, Benmoussa a indiqué que le coût total de l’Initiative Royale s’élève à près de 550 millions de dirhams, soulignant que son département s’est efforcé de renforcer l’opération de coordination proactive avec le ministère de l’Intérieur et de conclure, assez tôt, les marchés concernés.

Libération

L’Académie du Royaume du Maroc lance un nouveau cycle de conférences « Portraits d’écrivains africains »

La Chaire des littératures et des Arts africains, créée par l’Académie du Royaume du Maroc en mai 2022, organise une nouvelle offre de réception et d’exposition des littératures africaines, qui débutera le 26 avril, avec la même ambition tournée vers le décloisonnement, la valorisation et la circulation du patrimoine culturel africain en Afrique. Selon un communiqué de l’Académie, ce nouveau cycle de présentation de l’actualité littéraire intitulé « Portraits d’écrivains » s’inscrit dans le cadre de « la poursuite de ce mouvement de recentrement et de redynamisation des espaces de consécration des littératures et des arts africains » mené par l’Académie.

Al Massae

L’hémophilie touche 3.000 personnes au Maroc

Dans un communiqué, le ministère indique que la prévalence mondiale de l’hémophilie est de 25 cas pour 100.000 naissances chez les bébés de sexe masculin atteints d’hémophilie de type (A) et de 5 cas pour 100.000 naissances chez les bébés de sexe masculin atteints d’hémophilie de type (B), répartis équitablement à travers le monde. Au Maroc, le nombre d’hémophiles est estimé à quelque 3.000, note le communiqué, précisant que 1.200 cas ont été recensés et sont pris en charge dans 16 centres spécialisés répartis dans tout le Royaume, dont cinq centres de référence au niveau des centres hospitaliers universitaires.

Al Ahdath almaghribia

Israël: la Knesset aux couleurs marocaines traditionnelles pour célébrer la Mimouna

La Knesset israélienne a accueilli pour la première fois de son histoire, une cérémonie aux couleurs marocaines à l’occasion de la Mimouna, la fête traditionnelle des juifs marocains, devenue un événement public célébré chaque année dans le pays. La Mimouna, propagée par les juifs marocains, se tient directement la nuit de la fin de Pâques, comme une fête populaire marquant le retour à la consommation du pain levé (Hametz), qui était interdit pendant toute la semaine de Pâques. A cette occasion, une grande tente marocaine traditionnelle a été installée sur la place de la Knesset, aménagée avec des meubles marocains traditionnels, tandis que de grandes tables étaient dressées pour les plats que les familles juives fassies avaient l’habitude de servir, dont la plupart est à base de pâte levée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :