Dakhla: Clôture du programme « Morocco Future Leaders » pour renforcer les compétences des jeunes en leadership

0 51

La 3éme édition du programme « Morocco Future Leaders » (MLF), visant à améliorer les compétences des jeunes de la région Dakhla-Oued Eddahab en matière de leadership, de communication et d’innovation, a été clôturée dimanche à Dakhla.

Initié par l’association Anoual, en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Maroc, ce programme a profité à une vingtaine de jeunes leaders de la région ayant bénéficié de bootcamps intensifs en présentiel et à distance, avec des formations dispensées par des experts en entrepreneuriat et leadership, ainsi que d’un encadrement personnalisé fourni par une vingtaine d’experts marocains et étrangers.

Le programme MLF, qui s’est déroulé sur une période de 5 mois en mode hybride, a pour but de renforcer les compétences de ces jeunes dans un environnement entrepreneurial, où ils sont invités à identifier les problèmes de leurs communautés et concevoir des solutions adaptées.

En effet, ce programme a été clôturé par des « pitchs » qui ont permis aux jeunes répartis en quatre groupe de présenter leurs projets devant un jury. A l’issue des présentations, les projets les plus innovants ont été choisis pour bénéficier d’un accompagnement assuré par des experts dans la matière.

Ces projets concernent l’autonomisation économique des jeunes via l’art et la culture, l’orientation et l’accompagnement des jeunes porteurs de projets dans la région et le développement des compétences des élèves du collège en public speaking, ainsi que la prévention contre la consommation de la drogue

Dans une déclaration à la MAP, la présidente de l’association Anoual, Safaa Ouchen, a souligné que 20 candidats ont été sélectionnés, avec une parité du genre, notant qu’ils ont pu se démarquer et prouver le caractère original et innovant de leur projet.

Mme Ouchen a également mis en avant l’importance de cette initiative qui a pour objectif de développer les compétences des jeunes leaders, à même de consolider leurs capacités professionnelles, pour qu’ils puissent par la suite travailler sur des projets à fort impact social, dans le but de résoudre des problématiques sociales, avec une approche innovante et créative.

Dans ce sillage, elle a mis l’accent sur le processus d’accompagnement de ces jeunes leaders jusqu’à la concrétisation de leurs projets sur le terrain, rappelant qu’ils ont été sélectionnés sur la base de leur engagement dans le tissu associatif local et en fonction de leur potentiel de leadership.

Les deux dernières éditions du programme « Morocco Future Leaders » se sont déroulées dans les régions de Fès-Meknès et de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, ciblant ainsi les jeunes engagés dans l’action associative dans le but de développer leurs capacités de leadership

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.